Actualités - Dans le diocèse

L’Enseignement Catholique forme ses cadres

C’est au Centre Pastoral Siméon Oualli (CPSO), en présence de Père Thierry ST CLAIR  Directeur Diocésain de l’Enseignement Catholique de Guadeloupe, de Mme Gisèle CHALONO , Directrice Diocésaine adjointe de la Martinique, de Sr Véronique JOSEPH, Représentante de la tutelle congréganiste Saint Joseph de Cluny, de Mme Isabelle DARLY, Directrice de l’IFAGEC,  que Mme Nathalie Trétiakow a  lancé, les 24 et 25 Août dernier, le parcours certifiant mis en place par l’Enseignement Catholique de Guyane, Martinique et Guadeloupe en vue de la formation des chefs d’établissement catholique antilles-guyane. 


Mme Nathalie TRETIAKOW, directrice de l’ECM
 

Ce  dispositif est porté par l’IFAGEC (Institut de Formation Antilles Guyane Enseignement Catholique situé en Guadeloupe),  soutenu par le CFAPEC (Centre de Formation d’Accompagnement et de Perfectionnement  de l’Enseignement Catholique en Guyane)  et coordonné par l’ECM (Ecole des Cadres Missionnés à Paris) pour la rentrée 2017 en réseau  Antilles Guyane.
 


Stagiaires
 

Ce parcours prépare aux deux certifications suivantes : Titre de Coordinateur opérationnel dans les établissements éducatifs scolaires et/ou de formation (chef d’établissement adjoint)  et titre de Dirigeant des organisations éducatives scolaires et/ou de formation (Chef d’établissement).
Il  prévoit une première année organisée autour d’un tronc commun aux 2 certifications  et d’ateliers différenciés permettant la construction des compétences spécifiques à chacun des métiers. Une seconde année spécifique à chacune des certifications au cours de laquelle les personnes terminent leur certification selon le type de poste occupé ou visé.

Mme Trétiakow, Sr Véronique et Père Harold, directeur des études au Grand Séminaire d’Haïti.

Le parcours de formation sera proposé sur deux sites, en Guyane et en Guadeloupe (pour les stagiaires de Guadeloupe et Martinique).
Le nombre de participants est de 28 : 15 de Guyane et 13 de Martinique et de Guadeloupe.

Les stagiaires,  les représentants des tutelles et Mme Darly

A noter que, selon le statut de l’Enseignement Catholique promulgué par la Conférence des Evêques de France en Juin 2013, seule l’autorité de tutelle est apte à choisir les candidats pour cette formation.  
 

Mgr Jean Yves RIOCREUX, évêque de Guadeloupe, entouré des représentants des tutelles diocésain et congréganistes.
De gauche à droite :Sr Gislaine (Tutelle dominicaine d’Etrépani), Sr Véronique (Tutelle St Joseph de Cluny), Sr Marie Laurence (Tutelle St Paul de Chartre), Sr Franciane (Tutelle dominicaine d’Albi) et P. Thierry (Tutelle diocésaine)
 
Secrétariat de la DDEC

 


 

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...