Actualités - Dans le diocèse

La paroisse du Raizet a fêté son Saint Patron

 

La paroisse Saint Michel du Raizet, a connu deux temps forts pendant ce week-end, : la fête de son Saint Patron ''Saint Michel'' le vendredi et la rentrée des agents pastoraux le dimanche. La fête de St Michel reste un des moments privilégiés pour la communauté, outre le coté festif qui l'entoure,  elle est aussi synonyme de rentrée pastorale, qui annonce la reprise des activités dans la paroisse et cette année encore, la fête de Saint - Michel a tenu toutes ses promesses.



Malgré le mauvais temps qui sévissait sur l'ensemble de la Guadeloupe, les fidèles n'ont pas hésité a braver les intempéries et ont fait fi de la météo qui incitait à la prudence, pour se rendre au Raizet afin de rendre grâce à Dieu. Il faut savoir que la fête revêtait un caractère particulier, d'une part avec la présence du Vicaire général, le Père Édouard  Silène, venu en voisin participer à l'Eucharistie dans cette paroisse qu'il a bien connue pour l'avoir dirigée pendant neuf ans et d'autre part, le Père Thierry Saint-Clair qui officiait sa première fête de Saint Michel, devant toute la communauté réunie. L'espace d'un soir, l'église est devenue trop petite pour contenir tous ses  paroissiens et pèlerins venus assister à cette grande solennité. A noter la présence de nombreux prêtres. dont le nouvel ordonné, Anson Daciné. A la fin de la messe, c'est avec joie que la communauté du Raizet a accueilli tout le monde dans la salle paroissiale  autour d'un buffet bien garni, une occasion pour les fidèles de s'imprégner un peu plus de leur nouveau curé.





 
Nous sommes tous appelés à servir
Le deuxième temps fort, c'était la rentrée des agents pastoraux de la paroisse. Lors de la messe dominicale, le Père Thierry Saint Clair a présenté les agents pastoraux à la communauté : personne n'a été oublié, les catéchistes, la chorale, la liturgie, les différentes équipes et mouvements, les sacristains etc..

 

Il faut savoir, que la formation d'équipes pastorales a été initiée par Vatican II, qui avait demandé une plus grande participation de laïcs au sein de l'Eglise. Le rôle de ses agents pastoraux est de former et d'animer les communautés chrétiennes à la foi. Depuis, de nombreuses équipes pastorales ont vu le jour dans nos églises ; la pastorale des jeunes, la pastorale liturgique, la pastorale des malades, la catéchèse etc..

 

Mais toutes ses responsabilités données aux laïcs, ne représentent-elles un danger pour l’Église ?
 

C'est là qu'intervient le Père Saint Clair dans son homélie : « Surtout, ne vous méprenez-pas sur la qualité ou l'importance de la fonction que vous occupez dans l'église ? Nous avons tous été appelez par Dieu le jour de notre baptême et nous sommes au ''Service'' de Dieu ».
Une façon de sensibiliser les chrétiens sur le sens de leur mission dans l'église. Pour illustrer sa mise en garde, le Père a pris deux exemples, celui du  Pharisien et du Publicain et celui des deux fils dans (Mt 21 28-32), des exemples qui incitent à plus d'humilité. De même, dans l'évangile du jour : (Ph. 2, 1), où il est encore question d'humilité, le Père a beaucoup insisté sur la recherche d'unité et l'amour que le chrétien doit avoir dans l'exercice de sa fonction au sein de l'église. Une très belle célébration qui s'est achevée avec l'envoi en mission des différents agents pastoraux et une bénédiction finale pour cette reprise des activités à la paroisse.
 Jeremiah CARLTON

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...