Actualités - Dans le diocèse

Capesterre : vacances au Burkina faso

 

Du 13 au 27 juillet 2017, j’ai eu la joie de passer un agréable séjour chez la famille SAWADOGO (famille du Père Vincent de Paul) à OUAGADOUGOU, capitale du BURKINA FASO (Pays des hommes intègres et j’ajouterai de la femme élégante), un accueil chaleureux m’y a été réservé.
J’ai été fasciné par ces femmes de tout âge, à vélo ou à moto portant avec grâce ces pagnes aux multiples couleurs.
J’ai visité le sanctuaire Notre Dame de YAGMA, où le Pape Jean-Paul II avait rassemblé plus d’un Million de personnes en 1982.

  

Entre autres sites visités, le Parc de Bazoulé où j’ai pu toucher un Caïman vivant. Ils étaient plus d’une centaine dans la mare. Des jeunes les faisaient sortir en leur offrant des poulets, et les visiteurs pouvaient les approcher et prendre des photographies, assis sur ces animaux qui sont parmi les plus dangereux au monde, c’était sensationnel !
Je n’oublierai pas les célébrations eucharistiques où se rencontraient les prêtres exerçant au pays et ceux venus se ressourcer dans leurs familles.
Les chants très rythmés des chorales dotées d’instruments de musique et les voix mélodieuses des solistes, vous invitaient à prier, louer et danser.
J’ai été aussi marqué par la déférence aux aînés et aux personnes âgées.
Au FASO, le respect des plus grands est sacré.
J’entends encore résonner les souhaits de « Bonne arrivée » lorsque nous visitions les familles.
Pour reprendre les paroles d’une mélopée assez souvent entendu lors des sorties :
« Je retournerai à OUAGA »
  
Lucette CLAVIER
Paroisse de Capesterre-Belle-Eau

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...