Actualités - Dans le diocèse

1° décembre : journée mondiale de lutte contre le sida au LEP de Blanchet


« Vivre dans le respect et prendre ses responsabilités ». Tel a été le leitmotiv tout au long de la matinée au LPP de Blanchet à Gourbeyre où on a voulu faire de ce temps une prise de conscience à partir du vécu des jeunes et de leurs questionnements.
Dans les classes plusieurs professeurs ont fait réfléchir les élèves à partir de l’idéal de l’association chrétiens&Sida Guadeloupe, association dont le siège est au presbytère de la paroisse du Sacré-Cœur à Pointe-à-Pitre. « Il convient que nous fassions chez nos enfants et nos jeunes, une éducation à la responsabilité. A C&s Guadeloupe nous privilégions une éducation affective, sexuelle et spirituelle. Tout est lié, afin que les jeunes prennent leur vie en mains et qu’ils ne se laissent pas entraîner par toutes les addictions délétères qui ne peuvent les mener qu’à leur perte » ainsi s’est exprimé le Père André Dénécy responsable de l’association sur les médias tout au long de la journée.

Jack Minatchy, responsable santé dans le monde associatif, est venu vulgariser le message au lycée de Blanchet et a rencontré les jeunes. A partir des panneaux que les classes ont réalisés et à partir d’un diaporama.   

Mme Barré-Sinoussi, médecin prix nobel de médecine en 2005 est venue véhiculer, lors de son passage en Guadeloupe la semaine dernière, des paroles de réconfort mais aussi de mise en garde. A nous dans les familles, les aumôneries, les mouvements, les clubs et les associations de répandre le message afin que les enfants et les jeunes ne soient plus tentés par les expériences malheureuses.



« Me posant plein de questions, j’ai pu en parler discrètement dans le lycée de Blanchet à l’occasion de cette journée, car à la maison on n’est pas à l’aise avec ses questions. Et pourtant elles me taraudent. Là, en dehors des rires et des moqueries qui sont trop souvent de mise, j’ai pu mieux comprendre les enjeux. C’est important pour être pris au sérieux et pour ma vie future. Merci à l’aumônerie Dom Helder Camara pour cette présence attentive. » S. G. (classe de 1°)

Nous devons tous prendre nos responsabilités : parents, éducateurs, enseignants, jeunes… afin que cette éducation affective, sexuelle et spirituelle permettent aux enfants et aux jeunes d’avoir confiance en eux, et de recouvrer un idéal positif qui leur permette de construire leur vie dans le sens du bien, du respect et de l’idéal retrouvé. Comme chrétiens, c’est encore plus essentiel, et ce sont ces valeurs évangéliques que nous devons promouvoir. Il y a encore du chemin à faire, mais nous sommes sur la bonne voie !
J.-M. Gauthier


 

 

Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...