Actualités - Dans le diocèse

Une messe pour les sourds et malentendants au Raizet

 
La messe était traduite simultanément en langue des signes par une interprète      
 

Le jeudi de l'ascension, une messe a été célébrée pour les sourds et malentendants  à la paroisse Saint Michel du Raizet en présence des pères Paul Diémert l'aumônier national des sourds et malentendants, de Antoine Bourguignon, l'aumônier diocésain de Guadeloupe et Thierry St Clair le curé de la paroisse.

C'est la deuxième fois que le diocèse consacre un office aux fidèles sourds et malentendants. Une façon de montrer son réel à attachement à toutes ces personnes atteintes de cet handicap : « La Pastorale des sourds et malentendants a pour mission de permettre aux sourds et malentendants de vivre leur foi à travers la célébration eucharistique, d'avoir accès aux sacrements, à l'éveil à la foi, mais aussi trouver un lieu d'échanges entre malentendants et entendants. Cette messe montre bien l'importance qu'accorde l’Église à tous ses enfants, c'est aussi une façon pour elle de laisser grande ouverte ses portes, à tous ceux qui le désirent », nous a confié le père Antoine Bourguignon, l'aumônier diocésain des sourds et malentendants de Guadeloupe.
 


Les pères Paul Diemert et Antoine Bourguignon

 

Une lueur d'espoir pour l'avenir
Ils étaient nombreux à assister à la messe en ce jeudi de l'ascension, une célébration  traduite simultanément en langue des signes par une interprète, mais, il ne faut pas se voiler la face,  la tache est difficile, il faut continuer à se battre :« Le père Antoine est très seul et il a beaucoup de mal à trouver des sourds motivés et disponibles pour bâtir une vraie communauté. En Guadeloupe, j'ai rencontré des parents très désireux que leurs enfants découvrent la vie chrétienne et s'engagent dans la communauté, mais les conditions de transports, les horaires etc. font qu'il est très difficile à mettre en place des rencontres suivies. Cela demande un travail de longue haleine, prendre les coordonnées, adresses, e-mails, rester en contact et relancer sans cesse. Mais gardons espoir pour l'avenir », nous confie l'aumônier national. Et ce, d'autant plus que le travail se poursuit sur le terrain avec une petite équipe qui se dévoue énormément.
                                                                                                                    Jeremiah CARLTON
.                                                                                      
Contact : Père Antoine Bourguignon – paroisse St Michel du Raizet 0590 82 09 46
                                                                                    
 
                                                                                                                                                                                                                                                      
                                                                                                    

  

Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...