Actus - page Accueil

Actus - page Accueil

Pentecôte : la grande confirmation !


Pentecôte : la grande confirmation !
Dimanche 20 Mai, pour la Pentecôte, plus de 150 adultes seront confirmés dans l’église St Pierre St Paul. Jeunes  lycéens ou étudiants,  adultes de 25 à plus de 50 ans, ils se sont préparés dans plus de 20 paroisses de Guadeloupe…y compris de la Désirade.

Chacun a vécu un parcours particulier. Baptisés à l’enfance,  certains n’ont pas eu de catéchisme, et ils sont donc des « recommençants », ayant repris une vie en Eglise. D’autres ont été baptisés récemment, lors de la Vigile Pascale du 31 Mars.

Dans les lettres demandant le sacrement de la confirmation écrites  à l’intention de l’évêque, ils expriment très simplement leur vie chrétienne et  leur engagement. Une mère de famille de 50 ans dit sa joie d’avoir accompagné ses enfants et s’est posé  cette  question : « Je pensais que le sacrement du mariage me dispensait du sacrement de la confirmation. Aujourd’hui, soutenue par ma famille, je suis très heureuse de pouvoir être confirmée ». « Agée de 42 ans, je fais partie du groupe des recommençants de ma paroisse, et nous avons été bien, accompagnés sur le chemin de l’initiation chrétienne ».
Dans ces parcours, il y eut de nombreux témoins, « grâce à ma grand-mère, qui avait une grande foi, je ne me suis par éloignée du Seigneur ».
Fortifiés par l’Esprit-Saint dont ils seront marqués dimanche prochain, ils souhaitent témoigner, « en intégrant plus pleinement l’Eglise t s’engager dans le domaine de l’évangélisation ».

Détails pratiques :
Tous les confirmands sont invités à se rassembler à 14 H à l’école des sœurs de Cluny près de St Pierre St Paul. Après le temps d’accueil, Mgr Riocreux fera une catéchèse. Puis, tous partiront en procession  pour la messe de confirmation qui débutera à 16 H.


Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...