Actualités - Dans le diocèse

Accueil chaleureux des catéchumènes du diocèse pour le rite d’admission

Les quatre-vingt-dix catéchumènes grands jeunes et adultes, tels des pèlerins en marche vers Pâques, se sont retrouvés ce dimanche 5 mars après-midi en l’église de St Michel du Raizet pour le rite d’admission.

Un accueil chaleureux leur a été réservé de la part de Monseigneur l’évêque, de Père Jean-Gary Edumé responsable diocésain de la catéchèse, de la part du Père Edouard Silène vicaire général et curé de la paroisse.
Venus de plus de vingt paroisses du diocèse, ils ont eu le temps de faire connaissance avant d’entendre un enseignement donné par Mgr Riocreux sur la démarche si importante qu’ils sont en train de vivre.

« Par le baptême je comprends que nous appartenons à Dieu, que nous vivrons de sa vie et qu’ainsi notre liberté d’homme ou de femme n’en sera pas aliénée mais décuplée au contraire. Et ça c’est exaltant ! » a dit Laetitia une jeune maman catéchumène que cette perspective enthousiasme.
« Mgr Riocreux a repris le parcours depuis la Bible, jusqu’à aujourd’hui afin d’actualiser le message de Jésus-Christ pour nous » renchérit Cédric, lycéen en 2° à Charles Coeffin.
« Puis père Jean-Gary a expliqué tout le sens important de la cérémonie d’admission que nous allions vivre. Intégrer les signes et symboles, les faire nôtres : signe de la croix, postures, prières et réponses à la messe et lors des liturgies… tout cela doit faire partie de notre vie, pour que nous aimions Jésus-Christ en esprit et en vérité ! » conclut Jean-Pierre, jeune catéchumène rempli d’espoir.
« Puis nous nous sommes rendus à l’église pour entendre l’Evangile et recevoir, après l’appel, le foulard violent signe de notre cheminement de conversion pendant ce temps de carême qui nous prépare à Pâques. Le tout dans une ambiance de ferveur et de confiance qui nous a réchauffé le cœur à tous, et nous a encouragés à persévérer dans la foi surs que Dieu demeurera toujours à notre côté » a  conclu Christelle, étudiante à Fouillole et fière de son cheminement.


 

Plusieurs prêtres étaient présents : les curés de Massabielle, Petit-Bourg, St Pierre/St Paul, Vieux-Habitants, St Luc de Baimbridge, et diacre Georges Bervin… représentant leurs confrères, montrant que c’est toute l’Eglise qui accueille et chemine avec ces catéchumènes qui seront baptisés à Pâques ! Que Dieu achève en eux tous ce qu’Il a commencé !
Jean-Marie Gauthier


 

SOLENNITE DE L’APPEL DECISIF AU RAIZET LE 5 MARS
Monseigneur RIOCREUX, entouré des Pères Edouard SILENE (Vicaire Général), Jean-Gary EDUME, Gérard FOUCAN, JACQUES Yvon, Richard, Juste NIONGUI, Daniel KAOUTOUKA et du Diacre Georges BERVIN, a présidé en ce premier Dimanche de Carême, à la paroisse St Michel du raizet, la célébration solennelle de l’appel décisif.
Ils étaient près d’une centaine, issu d’une vingtaine de paroisse de la Guadeloupe.
Cette étape importante que constitue l’appel décisif est toujours célébrée le premier Dimanche de
Carême. Ainsi donc les catéchumènes adultes se préparent au baptême à travers une démarche d’initiation par laquelle ils entrent progressivement dans la foi chrétienne proposée par l’Église catholique.
Pour ce faire, l’Eglise par l’intermédiaire de l’Evêque s’assure que les catéchumènes sont prêts à célébrer la grande fête de Pâques au cours de laquelle ils recevront le Sacrement du Baptême. Parrains et marraines sont donc invités à témoigner par leur réponse à quelques questions, que leur filleuls(es) sont prêts à être baptiser ; Exemple de question :
-     On t’ils été réguliers dans leur cheminement ?
-     On t’ils été fidèles à l’écoute de la parole de Dieu ?
 
La Parole de Dieu proclamée en ce 1er Dimanche de Carême qui nous redit les tentations que le diable a faîtes à Jésus au désert, devrait aider ces chrétiens en herbe à résister aussi au mal qui pourra se présenter sur leur route et continuer à grandir dans la Foi, dans l’Espérance en Jésus qui sauve. Cette Grâce du Baptême qu’ils recevront à la veillée Pascale va les incorporer au Corps du Christ pour leur salut : « Qui croira et sera baptisé, sera sauvé ».
Ensuite, est venu le moment très solennel où chaque catéchumène fût appelé par l’Evêque par son prénom. Tous les « me voici » qui retentissaient dans l’Eglise sonnaient comme des sons de cloches : son de joie, son d’enthousiasme. Leur était remise avant l’envoi et la photo de famille (hé oui, ils appartiendront très bientôt à la grande famille chrétienne) l’écharpe violette qu’ils porteront en allant à l’écoute de la Parole de Dieu dans leur paroisse, durant ce Carême.
 

   

Une catéchumène de la Paroisse St Michel du raizet, Karine LAPULY, nous livre son témoignage de Foi.

«Il n’est pas facile de mettre les mots justes sur mon parcours de catéchumène qui peut être court pour certains mais qui a été long pour moi.
Malgré tout, la joie de chaque étape franchie est indescriptible et m’a fait vite oublier les embûches.
L’appel décisif de ce dimanche 05 mars, a été un grand moment solennel de partage avec les autres paroisses. Nous avons bien conscience que ce chemin ouvert vers Dieu nous a mis en présence des personnes que j’appellerai « relais de
Jésus » telles que nos familles, nos prêtres, nos parrains et marraines, nos accompagnateurs, amies et  anonymes qui nous fait don de leur temps, de leur écoute et fait partagé leur persévérance dans la foi et surtout transmis l’amour que le Christ nous envoie.
Pour ma part, j’envisage déjà ma vie de chrétienne avec plus de sérénité, plus de confiance, plus d’amour à partager, surtout que mon souhait le plus cher est de marcher à la suite de mon Rédempteur et que mes pas soient comptés entre ses pas »

Micheline TISBA

Questions liturgiques