Billet du dimanche 2

Dimanche 14 Mai : 5è dimanche de Pâques

Quel Chemin !
L’heure de Jésus est arrivée. Il va devoir quitter ses disciples, eux qui ont lié leur vie à la sienne. Jésus leur dit qu’il s’en va vers le Père pour leur préparer une place. Pour entrer dans la gloire du Père, il faut passer par lui « Moi je suis le chemin, la vérité, la vie » ( Jn 14,6 ) Il nous dit encore que pour aller vers lui, nous connaissons le chemin. Thomas, tout chiffonné  par cette nouvelle situation, s’exclame « Seigneur nous ne savons pas où tu vas. Comment pourrions-nous savoir le chemin ?». (Jn14, 5). De tout l’enseignement fait, les disciples n’ont toujours pas bien compris qui est Jésus  et ceci malgré la déclaration de Pierre  à Césarée de Philippe «  Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant » (Mt16,16)
Nous aussi nous croyons le connaitre, mais le connaissons-nous  vraiment ? Connaître le Christ, n’est-ce pas vivre selon ses enseignements ?  Les  savons-nous ? Tous, nous sommes appelés à passer par le chemin qu’est Jésus, pour ce faire nous devons nous instruire des enseignements donnés par Jésus.Ne sommes-nous pas la continuité de l’œuvre de Dieu qui lui est le maître d’œuvre ? « Le Père qui demeure en moi fait ses propres  œuvres » ( Jn 14, 10). Le Christ nous fait vivre son unité avec le Père  « Je suis dans le Père et le Père est en moi ». (Jn 14,11)Il est aussi animé par l’Esprit Saint. Croire en Dieu, c’est aussi croire en Jésus Christ, présence du Père par la présence du Fils.
Quand nous avons quitté la famille pour aller travailler ou continuer nos études en France, sans doute par amour, par tendresse, nous avons rassuré, nos parents, nos grands- parents, nos amis. Nous mourons pour nous construire ! Jésus donne des signes d’une fidélité profonde à ses amis. Il ne part pas ! Il VA !
Diacre Georges BERVIN


ÉVANGILE

« Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14, 1-12)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,Jésus disait à ses disciples :    « Que votre cœur ne soit pas bouleversé :
vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.
    Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures ; sinon, vous aurais-je dit :
‘Je pars vous préparer une place’ ?     Quand je serai parti vous préparer une place,
je reviendrai et je vous emmènerai auprès de moi, afin que là où je suis, vous soyez, vous aussi.
    Pour aller où je vais, vous savez le chemin. »
    Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pourrions-nous savoir le chemin ? »
    Jésus lui répond :
« Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi.
    Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père.
Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. »
    Philippe lui dit :
« Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. »
    Jésus lui répond :
« Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu
a vu le Père.
Comment peux-tu dire : ‘Montre-nous le Père’ ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père
et que le Père est en moi !
Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi
fait ses propres œuvres.
    Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas,
croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes.
    Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais.
Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père »

 


Questions liturgiques