Actualités - Dans le diocèse

« Aime et fais ce que tu veux ! » Saint Augustin

 


 

Dominique Touzé, comédien et metteur en scène remarquable, est en Guadeloupe. Une chance pour nous ! 


Directeur du Wakan Théâtre (à Clermont-Ferrand) et des Pléiades (Le Puy-en-Velay), Dominique Touzé est un comédien confirmé et reconnu : deux métiers qu’il poursuit avec passion. Il a été formé, entre autres, par le Théâtre Laboratoire du Polonais Jerzy Grotowski, et le Centre International de Recherche Théâtrale du britannique Peter Brook, qui tous deux furent parmi les plus grands réformateurs du théâtre du XX° siècle.

Aux Pléiades (saison artistique, théâtrale, musicale et chorégraphique), il interroge explicitement ou implicitement  le sacré, en faisant référence aux traditions culturelles des trois religions monothéistes.

Après avoir été au Festival d’Avignon plusieurs fois dans des pièces toujours percutantes et rencontrant un franc succès, il y sera encore en juillet 2019 dans cette pièce hardie et incisive : « le préfet Pilate a-t-il bien fait son métier ? » « Un scénario truffé de références bibliques et littéraires, qui fait preuve d'audace dans le contexte de notre tragique actualité géopolitique, et qui mélange sans complexe les genres et les codes du théâtre, en osant, comme d’habitude avec le Wakan, l’humour décalé et les mises en perspectives hardies. »(échos du festival 2018).

Chez nous, en Guadeloupe, où il vient retrouver sa famille, Dominique Touzé se propose de nous offrir « les confessions de saint Augustin »… des extraits qu’il a déjà donnés en métropole et qui ont connu partout un franc succès et ému de nombreuses personnes (jeunes et adultes), comme nous le confirme Mgr Emmanuel Gobillard, évêque auxiliaire de Lyon : « le texte, composé uniquement à partir des confessions de saint Augustin, est mis en valeur par une mise en scène sobre et saisissante ». Un beau chemin de foi qui sera soutenu chez nous par les espaces musicaux harmonieux de nos talentueux artistes Denis et Fortuné Toussaint.

Ne nous privons pas de ces rencontres ouvertes à tous, dont l’entrée est gratuite, une quête étant proposée à la fin.

Mardi 12 février à 18 h en l’église du bourg (à Saint-François)
Mercredi 20 février à 17 h 30 dans la chapelle des Sœurs Carmélites (à Gourbeyre)
Jeudi 21 février à 18 h 00 en l’église de l’Immaculée Conception (aux Abymes)
Dimanche 24 février à 19 h (après la messe du soir) à la chapelle de Saint Jean Bosco (Gourbeyre)


Goûtons déjà cette belle pensée de saint Augustin, pour nous préparer à ces rencontres :

Ce court précepte t'est donné une fois pour toutes :
Aime et fais ce que tu veux.
Si tu te tais, tais-toi par amour,
Si tu parles, parle par amour,
Si tu corriges, corrige par amour,
Si tu pardonnes, pardonne par amour.
Aie au fond du cœur la racine de l'amour :
De cette racine, rien ne peut sortir de mauvais.

 

Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...