Actualités - Dans le diocèse

Journée Nationale de Lutte contre le harcèlement scolaire. L’Enseignement Catholique à la proue du navire de l’éducation !



Comment lutter contre la violence, souvent rampante, qui gangrène la jeunesse toute entière où qu’elle se trouve ? Cette question qui taraude les familles, est aussi et surtout un terrible dilemme dans, et aux abords des établissements scolaires… C’est pourquoi cette journée est proposée pour mener une réflexion de fond par et pour les jeunes eux-mêmes !  

Le pape Jean-Paul II disait : «ce sont les jeunes eux-mêmes qui, en vérité, sont les premiers évangélisateurs des autres jeunes ! ». Nous y sommes, pour le sujet éminemment crucial qui nous concerne tout de suite !  En Guadeloupe nous en sommes au troisième anniversaire de l’assassinat sauvage en pleine rue du jeune Johane Equinoxe à la sortie de son lycée à Pointe-à-Pitre tandis qu’il résistait à un jeune voyou qui voulait lui voler son portable ! Et depuis on ne compte pas les agressions souvent mortelles dont sont victimes les jeunes et qui mettent les familles dans un deuil terrible !

Cette journée doit permettre une sensibilisation contre le harcèlement qui s’immisce partout et en particulier chez les jeunes. Au LEP de Blanchet, les enseignants (Mme Ramlall, Mme Louison, Mme Abelli et une éducatrice Mme Royer) ont monté un projet pluridisciplinaire audacieux au niveau des classe de 2°BAC PRO… les OBM (métallerie) ont monté et filmé une petite vidéo pertinente dans le lycée montrant l’escalade qui démarre par un jeu stupide, et qui se termine par un « suicide »… les MN (maintenance nautique) ont écrit un questionnaire pour faire réfléchir individuellement et en groupe (les émotions, les étapes, les enjeux, le cyberharcèlement…)… des slams très prégnants ont été composés… des affiches créées en arts plastiques… tout ce travail était présenté de façon très tonique et pédagogique en cette journée du 7 novembre … et les lycéens se sont prêtés volontiers à cet excellent travail de réflexion et de prise de conscience.

Cerise sur le gâteau, les jeunes artistes guadeloupéens C.Thug et Mimick (de Sainte-Rose) ont parrainé le projet et  sont venus apporter leur soutien pour aider les jeunes à crédibiliser leur démarche… leur témoignage et leur prestation artistique ont été vivement appréciés !

Coup de chapeau à la dynamique équipe pédagogique et à la direction du LEP de Blanchet pour cette initiative qui a permis aux jeunes de s’exprimer et se poser les bonnes questions !

Gageons que cette première étape en appellera d’autres pour aider notre jeunesse à aller de l’avant sans se cogner droit dans le mur ! L’enseignement catholique s’honore de s’associer à ces journées phares de l’Education Nationale pour faire bouger le curseur des stéréotypes apparemment insolubles et des drames qui se vivent partout et parfois dans un secret mortifère pour les jeunes qui sont impliqués !

Jean-Marie Gauthier

 

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...