Eglise dans la Caraibe

CONSECRATION EPISCOPALE DE MGR DAVID MACAIRE

CONSECRATION EPISCOPALE DE MGR DAVID MACAIRE,
NOUVEL ARCHEVÊQUE DE MARTINIQUE
 
Dimanche 12 avril 2015, deuxième dimanche de Pâques et fête de la Divine Miséricorde, Mgr David Macaire, nommé archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France le 7 mars 2015, a reçu la consécration épiscopale, en présence de près de 20 000 fidèles rassemblés au stade Pierre Aliker de Fort-de-France et des représentants de l'Etat et des collectivités territoriales (les deux présidents des Conseils Régionaux et les deux présidentes des Conseils Généraux de Martinique et Guadeloupe étaient présents). Les trois évêques consécrateurs étaient le cardinal Chibly Langlois, archevêque des Cayes et Président de la Conférence des Evêques d'Haïti, Mgr Michel Méranville, archevêque émérite de Saint-Pierre et Fort-de-France, et Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron Sainte-Marie. Les autres évêques présents étaient : Cardinal Kevin Félix, archevêque émérite de Castries (Sainte-Lucie), Mgr Nicola Girasoli, nonce apostolique, Mgr Patrick Pinder, archevêque de Nassau (Bahamas) et Président de la Conférence des Evêques de la Caraïbe, Mgr Robert Rivas, archevêque de Saint-Lucie, Mgr Robert Le Gall, archevêque de Toulouse, Mgr Benoît Rivière, évêque d'Autun et délégué de la CEF, Mgr Gabriel Malzaire, évêque de la Dominique, Mgr Jean-Yves Riocreux, évêque de la Guadeloupe, et Mgr Emmanuel Lafont, évêque de la Guyane.
 
Le choix du deuxième dimanche de Pâques, fête de la Divine Miséricorde, comme jour de sa consécration épiscopale, répond au souhait de Mgr Macaire de placer son épiscopat sous la protection de la divine miséricorde. L'icône de ND de la Miséricorde est l'image souvenir de sa consécration épiscopale. Mgr Macaire a choisi pour devise de son épiscopat « Jesum Ostende » : « Montre-nous Jésus », extrait du Salve Regina.
 
1.     Cérémonie de la consécration épiscopale de Mgr Macaire
 
En introduction de la cérémonie, Mgr Girasoli, nonce apostolique, a remercié Mgr Méranville pour les onze années d'épiscopat qu'il a données à la Martinique, et a souhaité qu'il continue à soutenir le diocèse de sa sagesse. Il a ensuite remercié Mgr Macaire d'avoir accepté la charge d'être le nouvel archevêque de Saint Pierre et Fort-de-France. Il lui a recommandé de faire équipe ensemble avec ses prêtres et ses diocésains, sans laisser personne au bord du chemin. Dans l'Eglise catholique, a-t-il dit, il n'y a pas des amis, mais seulement des frères et sœurs. Il a ajouté à l'endroit de Mgr Macaire : « Vous êtes l'évêque et l'archevêque le plus jeune de France et de la Conférence Episcopale des Caraïbes. Vous êtes aussi fils de ce paradis qu'est la Martinique. On compte sur votre jeunesse, votre enthousiasme et votre courage ».
 
La lettre de Mgr Girasoli nommant Mgr Macaire a ensuite été lue : « Le samedi 7 mars 2015, le Saint Père le pape François vous a nommé archevêque de Saint Pierre et Fort-de-France. Après avoir écouté les avis de la Congrégation pour l'Evangélisation des Peuples et avoir considéré vos qualités humaines et pastorales, le Saint Père a décidé de vous confier l'archidiocèse de Fort-de-France. Vous prêterez serment de fidélité au pape et à ses successeurs. Vous vous attacherez à exercer votre ministère épiscopal en le confiant au Christ Jésus qui n'est pas venu pour être servi mais pour servir ».  
 
Dans son homélie, le Cardinal Langlois a d'abord évoqué l'universalité et l'unité de l'Eglise, qui rappellent les premières communautés chrétiennes et la multitude de ceux qui « n’avaient qu’un seul cœur et qu’une seule âme » (AA 2,42-47). Il a invité à remercier le Seigneur pour le don de la foi en Dieu et en l'homme, pour la foi placée en nous les hommes qu'Il appelle à sa suite. Le cardinal a dit sa reconnaissance à Mgr Méranville qui a su gardé le dépôt de la foi, à Mgr Macaire qui a accepté de prendre sa succession en ce dimanche du temps pascal, marqué par la miséricorde et l'action de grâce pour ce Dieu qui nous sauve et nous appelle à être au service des hommes. L'épiscopat n'est pas une promotion ou un honneur mais un service. Le Seigneur vous a choisi pour être successeur des apôtres par la force de l'Esprit Saint et l'autorité du Pape. Que ce déracinement devienne un enracinement. Laissez-vous habiter par la prière du service, celle qui nous demande de ne faire « ni oblation, ni holocauste » mais la volonté de Dieu. Rendez présent le Christ, le serviteur éternel. Par nous, le Seigneur veut continuer d'exercer sa fonction de proclamer son évangile et témoigner la vérité que Dieu a mise en nous. L'épiscopat est un appel du Seigneur à communiquer à tous la paix, la joie, le pardon et la miséricorde du Seigneur. Il faut montrer le Seigneur au plus incrédule afin qu'il le confesse comme le seul vrai Dieu. Pour cela, vous aurez besoin de la grâce de Dieu. Il faut aimer son prochain, jeter les filets, répandre l'évangile, et entendre « ma grâce te suffit » dans les moments de découragement et d'angoisse. Ayez une sollicitude pastorale pour les les pauvres et les faibles et restez leur fidèles.  Ayez le souci d'écouter les prêtres et témoignez leur une proximité pastorale. Revisez les méthodes pour voir comment faire arriver à l'homme moderne le message chrétien afin qu'il y trouve la force pour l'engagement et la solidarité. La fidélité à Dieu et la fidélité à l'humanité doivent nous conduite à poser des actions audacieuses dans l'Eglise pour laquelle le Christ a donné sa vie. L'évêque doit contempler et adorer pendant qu'il annonce. La prédication découle de l'adoration. Il faut faire passer par le tamis de l'adoration tout ce que vous entreprendrez. Dans l'adoration, on trouve la force pour aujourd'hui et l'audace pour demain. L'engagement du Christ donne du zèle pour l'évangile et ne laisse jamais seul sur le chemin. Tout cela peut être dur à porter mais vous serez agrégé au collège épiscopal et à la sollicitude de l'Eglise universelle et vous pourrez compter sur la solidarité épiscopale et la prière de l'Eglise qui vous aideront à être bien ancré dans l'humilité et la sagesse.
L'homélie du Cardinal Langlois a été suivie du rite de l'ordination épiscopale (chant du Veni Creator, interrogation et réponses de l'ordinand, supplication litanique, imposition des mains et prière d'ordination, onction avec le saint chrême, remise du livre des évangiles, de l'anneau, de la mitre et de la crosse) et de la liturgie eucharistique.
Avant la bénédiction finale, Mgr Macaire a dit merci à Marie, mère de miséricorde, merci au Cardinal Langlois (« avec vous c'est la grande sœur Haïti qui se penche sur nous, c'est le pape François qui vous a créé cardinal en signe de sa sollicitude pour l'Eglise des Antilles »), merci au Cardinal Félix (qui l'avait reçu à Sainte Lucie lors d'un pèlerinage avec des jeunes), merci à Mgr Méranville (à qui Mgr Macaire a dit : « Regarde comme l'Eglise de Martinique est belle et rayonnante »), merci à Mgr Marie-Sainte (absent mais auquel Mgr Macaire a exprimé sa reconnaissance pour ses 37 ans d'épiscopat), Mgr Girasoli (auquel il a demandé de dire au pape que « nous l'aimons et l'attendons »), merci à Mgr Pinder, Mr Rivas et Mgr Malzaire, merci à Mgr Aillet, Mgr Rivière et Mgr Le Gall (« un lien personnel m'unit à l'Eglise de France où j'ai passé vingt-et-un an), merci à Mgr Riocreux et Mgr Lafond (« vous êtes mes frères évêques entre tous  car nos villes et nos peuples sont frères entre tous », merci aux autorités (« on vous critique mais je vous bénis et l'Eglise croit en votre travail de fonctionnaires »), merci aux élus (présidents de collectivités, députés, sénateurs, conseillers généraux et régionaux). Aux fidèles, Mgr Macaire a demandé « toi aussi, peuple de Martinique, es-tu prêt à partir en mission ? » et leur a proposé de « prendre sa calotte », signe permettant de monter Jésus au monde. Aux prêtres, le nouvel archevêque a dit combien Jésus les aime et combien l'Eglise est « fière de vous et de votre travail » comme du travail des religieux et religieuses, des jeunes, des familles.      
 
2. Mgr Macaire
 
Né le 20 octobre 1969 à Nanterre de Jean-David, receveur des PTT et Jenny, infirmière, David Macaire rentre en Martinique (Morne-Rouge) à l'âge de 3 mois. Sa scolarité se fait à l'école et au collège des Dominicaines de ND de la Délivrande du Morne-Rouge (1972-1984), au Lycée Schœlcher de Fort-de-France (1984-1987), et à l'Ecole Nationale des Techniciens de l'Equipement (Montpellier, 1987-1988). De 1988 à 1994, il est assistant technique des travaux publics de l'Etat à la Direction Départementale de l'Equipement de la Martinique.
 
Durant ces années précédant son entrée en religion, il a de nombreux engagements associatifs : chorale ND de la Délivrande du Morne Rouge, animateur et administrateur de Radio Saint Louis, chef de groupe scout, groupe de prière charismatique de l'Eau-Vive.
 
En 1993, David Macaire commence sa formation religieuse, avec un cheminement vocationnel d'une année au Foyer Dominique Savio, à Fort-de-France, puis son entrée au noviciat de la Province de Toulouse des Dominicains, sa profession religieuse le 17 septembre 1995 à Marseille et enfin son ordination sacerdotale le 23 juin 2001 à Toulouse. Il occupera alors de nombreux ministères : aumônier de collège et de lycée (1995-1996), aumônier scout de France et d'Europe (2008-2011), vicaire paroissial du secteur du port de Bordeaux (2002-2006), conseiller spirituel des Equipes Notre Dame (2002-2011), assistant des Fraternités Laïques Dominicaines (2005-2009), prédicateur de retraites, sessions, radio, TV, enseignant en théologie (2005-2012), recteur du sanctuaire de la Sainte-Baume (2011-2015), exorciste diocésain du diocèse de Toulon (2012-2015). Les charges qui lui seront confiées sont : père-maître des frères étudiants au couvent de Bordeaux (2001-2006), prieur du couvent des Dominicains de Bordeaux (2006-2011), prieur du couvent des Dominicains de la Sainte-Baume (2011-2015), archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France, nommé le samedi 7 mars 2015.
Mgr Macaire est l'auteur de plusieurs ouvrages : Le Père Gaston Jean-Michel, témoin de l'évangile ; Les petites prières ; Marie-Madeleine, itinéraire spirituel d'une femme libérée ; Les dimensions charismatiques de la prédication.
 
En rentrant en Martinique à la suite de sa nomination épiscopale, Mgr Macaire a dit : « J'ai compris que l'accueil exceptionnel qui m'a été réservé dépassait ma simple personne ou mon personnage. Il s'agit d'une attente qui regarde Jésus, qui regarde l'Eglise tout entière, son évêque, ses prêtres et tous les fidèles ». Concernant les jeunes, il a ajouté : « Pour évangéliser les jeunes, il faut les aimer et être sincère (d'ailleurs pour évangéliser les adultes aussi!). Priez pour que je dispose de ces qualités ». Et à propos de la famille : « Détruire la famille, c'est détruire a société, c'est détruire l'homme. On voit bien que l'ennemi du genre humain est à l'oeuvre contre la famille ».
 
L'Ordre des Prêcheurs a été fondé en 1215 par Saint Dominique et fête cette année son 800è anniversaire. 
 
3. Diocèse de Martinique
 
Le diocèse de Martinique compte 47 paroisses regroupées en 9 districts : Cathédrale (4 paroisses), Redoute (4 paroisses), Bellevue (3 paroisses), Morne Rouge (7 paroisses), Lorrain (6 paroisses), Robert (8 paroisses), Lamentin (3 paroisses), François (8 paroisses), Trois Ilets (4 paroisses).
 
La Martinique compte 390 371 habitants dont 312 296 catholiques, 54 prêtres, 12 diacres et 151 religieux.
 
Neuf congrégations sont présentes : Père du Saint-Esprit, Moines Bénédictins, Moniales Bénédictines, Soeurs de St Paul de Chartres, Soeurs de Saint Joseph de Cluny, Sœurs Missionnaires du Saint-Esprit, Petites Sœurs de Jésus, Sœurs de la Charité de Saint-Louis. 
 
Le diocèse de la Martinique appartient à la Conférence des Evêques de la Caraïbe qui comprend quatre provinces : province de Kingston (4 diocèses), province de Port-of-Spain (6 diocèses), province de Castries (4 diocèses), province des Antilles-Guyane (3 diocèses), la province de Nassau (2 diocèses).
 
Mgr Macaire est le douzième évêque de la Martinique après : Mgr Jean-François-Etienne Le Leherpeur (1851-1858), Mgr Louis Martin Porchez (1858-1860), vacance (1860-1871), Mgr Joseph Fava (1871-1875), Mgr Julien Pierre Carméné (1875-1897), Mgr Joseph Etienne Frédéric Tanoux (1898-1899), Mgr Marie-Charles Alfred de Cormont (1899-1911), Mgr Joseph Mallère (1912-1914), Mgr Paul Louis Joseph Lequien (1915-1941).
 
Mgr Macaire est le quatrième archevêque de la Martinique après : Mgr Henri Varin de La Brunelière (1941-1972), Mgr Maurice Marie-Sainte (1972-2004), Mgr Michel Méranville (2004-2015).
 
En effet, l'évêché de Martinique, créé en 1850, est érigé en 1967 en archevêché, les diocèses de la Guadeloupe et de la Guyane étant diocèses suffragants depuis cette date. De 1912 à 1970, les trois diocèses étaient confiés à la congrégation des Pères du Saint-Esprit.
 
Pascal Gbikpi

Sans aucun doute vous avez vu les bannières disant que ne pas réussir assez de soins sur la santé peut amplifier votre risque de problèmes de santé innombrables. Vous pouvez affecter des remèdes clairement à votre office. Il ya des médicaments destinés uniquement aux femmes. Les sujets tels lequel 'achat Kamagra Oral Jelly' ou '' sont très populaires maintenant. Comment trouver des informations détaillées sur ""? De populeux sites Web le décrivent comme ''. Cependant, il existe plusieurs remèdes qui abaissent la pression artérielle sans nuire à votre érection. Certains médicaments ne conviennent pas aux patients douloureux de certaines affections et, parfois, un médicament ne peut être utilisé quel si des précautions supplémentaires sont prises. De plus Kamagra peut également être utilisé pour traiter une autre plainte telle que déterminée par votre médecin.

Positivement, il ya de nombreuses questions que vous avez à considérer sur votre santé. Heureusement, il existe une pharmacie en alignement où vous pouvez mener des remèdes simplement. Alors quel la dysfonction érectile est plus fréquente chez les hommes de plus de 75 ans, les hommes de tout âge peuvent développer de tels problèmes. Beaucoup de citoyens américains pensent à "cialis générique prix". Car tout le monde sait lequel vous savez sur "". N'oubliez pas, considérez "". Généralement, avoir des problèmes pour réussir une érection peut être difficile. Avec leurs effets utiles, la plupart des médicaments, même ainsi, ont des effets secondaires indésirables bien lequel communément pas chacun les éprouve. Discutez de votre santé avec votre pharmacien pour vous assurer lequel vous pouvez utiliser tout type de remède. Plus vous fournirez d'examen, plus votre docteur sera en mesure d'aider.



Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...