Actualités - Dans le diocèse

Pour bien effectuer sa rentrée : prier Notre-Dame du Mont Carmel !

Pour bien effectuer sa rentrée : prier Notre-Dame du Mont Carmel !
Notre-Dame du Mont Carmel à Basse-Terre est un sanctuaire de plus en plus visité et apprécié de tous les habitants de la Guadeloupe mais aussi de toute la Caraïbe. « Et la neuvaine qui a eu lieu en juillet a vu affluer une foule considérable de fidèles venus confier leurs peines, leurs souffrances mais aussi leurs espoirs, et redire à Marie notre mère à tous combien sa place est grande dans nos cœurs pour nous mener à Jésus. » selon l’enseignement du Père Luc-Marie Perrier, carme, lors des enseignements de la neuvaine.

Et en cette rentrée de septembre 2017, de nombreux fidèles, de nombreux jeunes et étudiants viennent confier l’année scolaire et universitaire qui commence. Les familles aussi ont à cœur de venir se ressourcer en ce haut lieu ; les malades viennent dire leur foi et demander l’aide du Seigneur pour tenir bon !
« Mon Dieu nous croyons en toi, mon Dieu nous espérons en Toi ! Viens au secours de notre faiblesse, viens renforcer notre foi, et guide nous tout au long de cette année scolaire 2017/2018 » Telle est la prière du groupe des jeunes de l’aumônerie Dom Helder Camara (1) qui ont eu à cœur de venir discrètement mais sincèrement se confier à Marie à la grotte ce premier samedi de septembre.
Revenons sur l’exposition qui a marqué les esprits et qui probablement ne manquera pas de devenir permanente pour l’information et le bonheur de tous !
M. Jean-Marie Pézeron, carmélitain de la première heure avec sa famille, y a mis tout son cœur et sa compétence ! Qu’il soit béni pour tout le travail réalisé ainsi que tous les membres qui l’ont aidé tout au long de la neuvaine, mais aussi bien avant et qui continue à recueillir tous les éléments pour que l’Histoire spirituelle de ce haut lieu qui voit passer tant de gens vulgarise le message auprès du plus grand nombre !

M. Pézeron nous rappelle le but de l’exposition : « Il y a deux 2 expositions qui ont fonctionné toute la  neuvaine mais qui peuvent être pérennes : une visite d'objets religieux et d'articles artisanauxfabriqués par les Sœurs carmélites de Blanchet Gourbeyre qui nous sont si proches ;  l’autre exposition a davantage une portée pédagogique : Tout d'abord, il s'agit de rappeler que Notre Dame du Mont-Carmel n'est pas « natif natale » de Basse-Terre, mais a son origine à Haïfa : une province Nord d'Israël. Montrer d'autre part que, N.-D. du Mt Carmel n'est pas vénérée uniquement en Guadeloupe ; on la retrouve aussi  dans toute l'Amérique Latine et dans le Sud de l'Europe avec la prédominance de l'Espagne.
Enfin il était tout aussi important de souligner la liaison étroite entre Notre-Dame du Mont Carmel de Basse-Terre, le monastère des Carmélites de Blanchet Gourbeyre et le Scapulaire ; ce dernier étant mis en évidence dans le tableau à l'Eglise où la Vierge Marie le remet à Saint-Simon Stock. De ce fait, une statue de la Mère du Sauveur sans le Scapulaire, ne peut être considérée comme étant Notre Dame du Mont-Carmel. Soulignons enfin combien le Père Moralès, Sœur Henriette Marie Aprelon et Madame Cécile Matis ont été des premiers de cordée pour nous aider dans ce service de la vulgarisation du message de Notre-Dame du Mont Carmel à Basse-Terre. Que les Sœurs Carmélites de Gourbeyre et la pastorale des hommes de Basse-Terre soient remerciés pour leur dévouement, leurs compétences, leur sens du service et leur appui total ! Père Déat aimait tant venir prier en ce haut lieu ; Père Chalder a su ancrer la rigueur dans le message marial si important ; Père Cousin a fidélisé le chemin. Gageons que notre nouveau curé Père Gérard Foucan saura être un levier pour nous. »
Jean-Marie Gauthier
(1)     L’aumônerie Dom Helder Camara regroupe le lycée professionnel privé de Blanchet et le CFA Jean Belloc sous la houlette du diacre Jacky Ramassamy, animateur en pastorale scolaire, et du Frère Ralph, prêtre de la Fraternité de l’Incarnation (référant).
 

 

 
Témoignages :
« J’avais perdu un peu le fil de la foi, disons de la pratique chrétienne, malgré les recommandations de ma famille de ne pas lâcher. Et puis cette année j’ai voulu accompagner ma mère qui y tenait, à la fête de ND du Mont Carmel le 16 juillet. J’y allais pour remercier Dieu pour mon bac réussi en méca bateau, c’est vrai ; ma mère avait tant prié pour ça, je me devais de lui renvoyer l’ascenseur ; tout de même côté boulot j’avais travaillé régulièrement à fond comme il faut. Au mont Carmel de Basse-Terre, j’ai beaucoup aimé l’exposition proposée par la famille Pezeron qui m’a bien expliqué le cheminement et l’implantation du message dans notre terre caribéenne. J’ai beaucoup appris là-dessus et j’ai trouvé ça très intéressant !  L’orgue à la messe du soir m’a beaucoup impressionné ! La convivialité et la piété durant la procession m’ont fait réfléchir.  Enfin j’ai trouvé sympa de prier pour les prisonniers en passant devant ; une bonne façon sans doute de leur donner l’espoir, et nous de réfléchir à ne jamais faire de conneries pour ne pas y entrer surtout ! »  
Régis P. (Pointe-Noire)
 
« Enseignant en métropole depuis six ans, originaire de Morne-à-l’Eau, ma femme et moi aspirons à revenir chez nous dès que possible. Et cette année avec nos deux jeunes enfants, nous sommes venus visiter la famille et nous avons réservé un gîte à Saint-Claude pour vivre la neuvaine. Cela a été une vraie émotion pour nous. Nous avons tout fait et nous y avons trouvé beaucoup de plaisir, regrettant seulement qu’il n’y ait pas eu plus de conférences proprement dites et de rencontres partages sur le site du sanctuaire même. Pour la spiritualité et la pratique chrétienne bravo et merci c’est au point. Pour l’histoire et l’art, il peut être fait davantage, le lieu s’y prête tellement (on attendait un concert d’orgue de Jean-Michel Lesdel, en plus du concert magnifique de la chorale martiniquaise !). On repart avec le livre de René Bélénus sur les Carmélites, et les empreintes laissées par la petite exposition si intéressante, c’est déjà ça ! Quand est-ce que l’eau coulera à la petite fontaine de la grotte, je l’ai vue couler vraie quand j’étais enfant ; faut-il qu’on ait construit  anarchiquement autour dans le quartier sans qu’on respecte cette petite source pourtant si salutaire ! Respectons notre patrimoine ! Un dernier souhait : que l’exposition et la petite librairie deviennent pérennes pour la plus grande joie des pèlerins et visiteurs !  »                                                                           
                                                                                                                                                      Felix Beauvoir
 

Sans aucun doute vous avez vu les bannières disant que ne pas réussir assez de soins sur la santé peut amplifier votre risque de problèmes de santé innombrables. Vous pouvez affecter des remèdes clairement à votre bureau. Il ya des médicaments destinés uniquement aux femmes. Les sujets tels lequel 'achat Kamagra Oral Jelly' ou '' sont très populaires maintenant. Comment trouver des informations détaillées sur ""? De populeux sites Web le décrivent comme ''. Cependant, il existe plusieurs remèdes qui abaissent la pression artérielle sans nuire à votre érection. Certains médicaments ne conviennent pas aux patients douloureux de certaines affections et, parfois, un remède ne peut être utilisé que si des précautions supplémentaires sont prises. De plus Kamagra peut également être utilisé pour traiter une autre plainte telle que déterminée par votre médecin.

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...